L'hôpital a pour missions d'assurer et offrir les soins médico-chirurgicaux de qualité à toute la population en achetant et en vendant les produits et matériels médico-chirurgicaux, en faisant des examens paracliniques et autres explorations de toutes sortes sans oublier d'autres activités légales lui permettant de réaliser sa mission.


L' Hôpital prince Régent Charles est un don du Prince Régent Charles de Belgique,pays colonisateur du Burundi. Il a été offert en 1949 après deux ans de construction pour aider le peuple indigène à accéder aux soins.


Il a été un hôpital public jusqu'en 1992, année à laquelle il est devenu une Administration Personnalisée de l’État (APE) avec une autonomie de gestion confiée à une équipe de directeurs agissant sous la supervison du Conseil d'administration.


Les bâtiments du couloir central jusqu'en salle d'opération incluant l'administration(direction et DAAF), la chaîne pharmacie, BUANDERIE,CHAPELLE, CANTINE, KINE (EX RADIOGRAPHIE) figurent en grande partie parmi ceux qui constituaient cet hôpital à son ouverture. La maternité occupait le bloc de la salle 11 qui constituait la salle des opérées et avait sa salle d'opération,tandis que la salle d'accouchement et celle des accouchées étaient en salle 12. plus tard la salle a été construite en zone nord-ouest de l'hôpital (appelé CIBITOKE en comparaison avec la province de CIBITOKE pour le pays. ce bloc CIBITOKE contenait aussi une maison d'habitation pour le médecin et les sœurs (actuel bureau du chef de poste obstétrique et salle « E » haut standing et chambre garde internes d'obstétrique).


Au niveau fonctionnement et ressources humaines : l’hôpital a toujours fonctionné comme hôpital entièrement public où les fonds s'obtenaient par subdélégation auprès du ministère des finances. Le personnel médical était en grande partie expatrié : coopérants belges, français, russes, plus tard cubains(arrêtés dans les années 93) et chinois. Il y avait aussi des sœurs belges, espagnols qui participaient au management des soins en maternité et en pharmacie. Le centre de santé de Buyenzi, le Foréami (pour les consultations prénatales et gynécologiques intégrant le PF étaient aussi annexés à HPRC. L'hôpital a acquis son statut Administration Personnalisée de l’État(APE) par le décret n°100/06 /du 6/02/1992. Actuellement il dispose d'un personnel de plus ou moins 550 agents et cadres. Il est sous la tutelle du ministère de la santé publique et de la lutte contre le sida et la gestion est sous la supervision d'un comité de direction, elle-même appuyée par un Conseil d'Administration nommé par le Président de la République du BURUNDI pour un mandat de 4ans renouvelable. L'HPRC compte autour de 25 services techniques et administratifs : 15 à 18 services techniques et plus ou moins 7 services administratifs, financiers et de maintenance.

 


Hôpital où le malade se sent comme chez soi par la qualité de l'accueil, la proprété des infrastructures et les soins de qualité

un personnel engagé à offir des prestations de qualité avec une attitude apaisante où le malade retrouve un espoir de vivre

Hopital Prince Régent Charles

  • Commune MUKAZA
  • Zone BUYENZI
  • Avenue de l'Hôpital N° 9
  • B.P. 570 Bujumbura-Burundi
  • Tél: (+257) 22 22 61 66/ 22 22 84 35
  • E-mail: princeregent.charles@hprc-burundi.bi

© Copyright 2017. Hopital Prince Régent Charles